contact@admftm.com

  • Français
  • Español
  • English
  • Русский

Marketing médical. La révolution discrète dans le domaine de la communication médicale

marketing medical

La loi en France est formelle: toute communication de la part des médecins et des établissements de soins est interdite. La publicité des dispositifs médicaux, tels que les lunettes, certains médicaments, est en revanche autorisée sous condition de marquage spécifique.

 

Marketing médical, les pour ou contre

Les opinions concernant l’autorisation d’effectuer de la publicité médicale sont divisées. D’une part, la possibilité de ‘’commercialiser’’ les services médicaux risque de démoraliser et dévaloriser ce qu’est la médecine et influencer d’une manière négative la relation médecin-patient. On le voit bien dans certains pays notamment aux États-Unis, certains médecins deviennent de véritables stars. Ils passent à la télévision régulièrement, font l’objet de couvertures des magazines, ils ont même leur propre PR-managers. Les médecins ‘’people’’ marchent à craquer. Mais y a-t-il vraiment la place pour la médecine dans tout ça ?

Une autre question, comment la non-régularisation de la communication des agents médicaux peut influencer le secteur de la médecine? C’est le cas des pays d’ex-URSS. La corruption a gangrenée la société entière, tout s’achète dans ces pays…même les diplômes de médecins. Il ne reste plus qu’à imaginer le nombre de patients déçus qui pensaient à la base, se faire opérer par ‘’un génie hautement qualifié’’ (comme la publicité le disait). Les médecins en France sont loin d’imaginer à quel point parfois on peut aller loin.

-Gestion d’e-réputation (promotion des réseaux sociaux, faux avis, faux commentaires, fausses vues YouTube)

-Les articles dans la presse payés

-Invitations à des plateaux télévisés payées ou échangées contre un service. Népotisme

communication pour les cliniques et les medecins

Ce genre de pratiques va altérer l’ordre des choses logique et briser la confiance, si importante entre le médecin-patient

D’autre part, la nouvelle ère digitale arrive et les pratiques sur internet restent sans précédent judiciaire marquant, ce qui fait profiter les professionnels les  plus ‘’connectés’’ souvent les jeunes médecins. Il en est de même pour les cliniques, le manager ‘’connecté’’ va faire développer le côté IT dans son établissement. On le remarque bien lorsqu’on va sur internet, les réseaux sociaux ainsi que la présence de petites options telles que Doctolib. C’est d’ailleurs l’un des plus gros obstacles à l’entrée pour Doctolib, l’indépendance totale de beaucoup de médecins français de la toile (l’une des raisons est l’absence de temps libre). Beaucoup d’entre eux sont bien dans un confort de médecin et tout changement radical est mal perçu. Sauf que les temps changent et leurs patients aussi, les nouveaux logiciels bien plus élaborés arrivent. Un projet révolutionnaire, aujourd’hui mentionné comme étant top secret « EvaMed » qui est une assistante médicale en ligne, fait par des professionnels internationaux et des anciens informaticiens de chez Google, qui va incorporer la BigData prépare son entré en France pour la fin 2018.

Pour résumer, la digitalisation de la société va défavoriser à tort les moins ‘’connectés’’.

L’une des raisons de la ‘’misère totale’’ dans le domaine du tourisme médical en France, à côté du fait que le gouvernement délaisse complètement cet axe de développement, est l’incapacité absolue de ‘’vendre’’ ses services de la part des médecins ainsi que des établissements des soins. La France reste le rare pays où la publicité et la commercialisation des soins sont interdites et où on respecte cette règle.

La grosse différence dans le domaine du tourisme médical c’est que face à un large choix, le patient est plus un consommateur qu’un patient et c’est lui qui paye.

L’approche commerciale aide le consommateur à apprendre l’existence du service et voir les bénéfices qu’il va obtenir en le choisissant.

Il faut non seulement lui dire ‘’on est là et on est bon’’, mais également prendre en compte la concurrence et la spécificité de la zone ciblée. Donc on voit bien qu’il s’agit de la vraie stratégie d’entreprise à l’international. Il est insuffisant d’avoir des connaissances dans le domaine de la communication et stratégie, mais il faut connaître le patient-consommateur.

La France possède un niveau de médecine extrêmement élevé, cependant cela se sait que dans les milieux professionnels que ça soit à l’international ou bien dans le pays. Si on demande à différentes personnes des quatre coins du monde où est la meilleure médecine, aucun d’entre eux n’aurait cité la France…(le rapport sur l’image pays dans le domaine de la santé va sortir en 2018)

communication dans le domaine medical

Faire du marketing sans faire du marketing. Le juste milieu de la communication dans le domaine médical

‘’Il y a des médecins en France qui interprètent des vides juridiques de la mauvaise manière et qui se permettent de faire des AdWords et la promotion de leurs pages sur les réseaux sociaux sur le territoire Français. Or en réalité aucun vide n’existe. La commercialisation et la promotion sont interdites, peu importe le support. Il y a une différence entre faire un beau site qui explique bien les techniques utilisées, et qui sera bien référencé (naturellement) du fait de l’optimisation et le paiement d’argent en Adwords à Google pour que le site apparaisse en premier. ‘’  Explique Oxana Romanova la gérante de l’agence de communication qui se spécialise dans le domaine médical.

‘’En effet, il est possible d’utiliser les astuces dans le domaine du web marketing pour améliorer la visibilité sur internet et influencer subtilement le choix du patient. Par exemple, faire un beau site internet dynamique avec le contenu intéressant, pour le médecin cela peut être un blog médical, la création d’infographies, vidéos explicatives, des animations, l’utilisation des animations sur le site, cela peut paraître évident qu’un beau site conforme aux règles de Google constitue déjà un avantage. Regardez les photos de l’Infirmerie protestante, cela me donne envie d’être soignée là bas, alors que c’est juste les photos sur le site ! Je tiens à préciser que l’élaboration des contenus c’est le travail non seulement pour l’agence de communication, mais pour le médecin également, car le contenu doit être cohérent. Donc ce sont des dépenses financières, mais aussi d’investissement en termes de temps, en conséquence je ne vois pas pourquoi un médecin devrait s’investir, tandis qu’un autre tout simplement va payer à Google. C’est là où les inégalités s’amplifient entre les médecins. De plus, il peut arriver que si le médecin laisse faire sans aucun contrôle d’une personne compétente (agence) qui n’est pas forcement au courant de spécificités du code du marketing médical, cela peut faire plus de mal que de bien.

Moi personnellement je suis contre la possibilité d’effectuer la publicité médicale, car cela vulgarise le domaine médical ainsi que la santé (où il y a le marketing, il y a toujours la création des besoins et l’incitation à la consommation). Et cela me rend triste de voir que les cliniques et médecins étrangers se permettent d’utiliser les outils publicitaires pour faire des promotions en France. C’est notamment le cas des cliniques d’esthétique de Turquie, d’Algérie et d’autres pays qui ciblent les Français. Donc je comprends que nos médecins en voyant ça se disent ‘’pourquoi pas moi aussi’’. ‘’ – Explique Oxana.

adwords et promotions des reseaux sociaux medecin

En France, on observe deux tendances majeures, des médecins qui se lancent parfois d’une manière maladroite et d’autres qui préfèrent rester passifs et qui vont même refuser des interviews (par peur du Big Brother qu’est l’Ordre des médecins) sans but commercial, mais plutôt explicatif.

 

Je suis un médecin et je voudrais développer mon activité à l’international

Notre association accompagne et aide nos adhérents dans leur démarche de développement à l’international, nous avons même des formations de 3 heures pour expliquer comment se mettre en valeur sans pour autant aller vers le marketing agressif qui est toujours inconsciemment mal perçu par le patient.

On aide dans l’élaboration de la stratégie et la définition de la cible, afin que le médecin ne perd pas son temps en faisant des mauvais choix, il faut savoir que lorsqu’on cible des patients étrangers, il est impératif d’avoir un site multilingue et une présentation des pages en d’autres langues devra être bien différente de la version française.

Il y a de plus en plus de médecins qui cherchent à développer leur activité à l’international pour recevoir des patients étrangers. L’une des raisons c’est qu’ils se sentent plus appréciés, parce que ce qui est perçu par un patient français comme un ‘’du’’ et ‘’normal’’ représente beaucoup plus pour un patient étranger. D’autre part, cela permet de rencontrer les gens de différents horizons et sortir de la routine. Dans notre pratique quelques médecins ont préféré arrêter avec les patients étrangers, car les demandes n’aboutissent jamais. C’est d’autant plus agaçant quand cela arrive après le rendez-vous Skype avec le patient (généralement le rendez-vous Skype est considéré comme une promesse de venue du patient à 80%).

Ce qu’il faut savoir c’est que dans la plupart du temps, les médecins français doivent donner des preuves de leur médecine, car ce n’est pas pour tous les patients que le niveau de la médecine en France est évident. Et cela est dû à l’image pays. La France n’a pas l’image d’un pays fortement médicalisé, on ne sait pas grand-chose sur la médecine en France. Tout s’explique par une forte ‘’activité commerciale’’ de nos concurrents notamment les Allemands. Un médecin allemand doit beaucoup moins séduire un patient étranger grâce à l’image pays de l’Allemagne, qui d’ailleurs ne s’est pas créée d’un coup, mais a été bâtie par l’ensemble des acteurs. C’est l’une des raisons pour laquelle les acteurs en France ne doivent pas s’isoler, mais se tenir ensemble.  Un acteur qui va promouvoir son activité à l’étranger va  participer à la construction de l’image pays, qui sera bénéfique pour tous.

Poster le commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *