contact@admftm.com

  • Français
  • Español
  • English
  • Русский

Les fraudes dans le domaine de l’accueil des patients étrangers

Les fraudes dans le domaine de l'accueil des patients etrangers

La fraude et les arnaques n’épargnent aucun domaine et sont malheureusement présentes également dans le domaine du tourisme médical (tourisme de bien-être, VIP healthcare international services). Nous avons déjà parlé dans l’un de nos articles des mauvaises pratiques entre les professionnels du domaine du tourisme médical. Dans cet article, nous allons vous présenter quelques unes des pratiques frauduleuses de la part des patients, afin de mettre en garde ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure de l’accueil des patients étrangers.

Très souvent on pense que cela n’arrive qu’aux autres et qu’il faut être totalement simple d’esprit pour ne pas repérer la fraude. Et pourtant grâce à des schémas de plus en plus élaborés par les fraudeurs même les plus rodés tombent dans le piège.

Voici l’exemple des fraudes ainsi que les conseils pour prévenir et repérer la fraude.

Second avis gratuit

Malheureusement, ce genre de fausses demandes peut venir directement du patient ainsi que de correspondants dans les pays du patient.

Le but est de vous envoyer une demande de soin, le patient peut dire directement l’acte médical ou juste envoyer le dossier médical (en vrac). Ils savent d’avance que pour l’élaboration d’un devis, il va falloir établir un acte nécessaire, donc le dossier va forcément passer par le médecin qui va étudier le dossier et dire son avis. Malheureusement, il arrive qu’on fasse une demande sans l’intention de venir. Ce genre de demande est susceptible de venir de la part des pays avec une qualité médiocre de la médecine.

De plus, lorsqu’une demande provient de la part d’un correspondant, il est alors difficile de pouvoir savoir si le correspondant a facturé le patient pour un second avis !

Comment faire ?

-Élaborer la liste des prix approximatifs pour pouvoir les fournir sans l’étude de dossier préalable.

-Complexifier le processus de l’étude de dossier pour trier les demandes sans intention. Ne pas accepter les dossiers ‘’en vrac’’ sans traduction.

– Élaborer un schéma de collaboration (procédure) avec les intermédiaires et les correspondants.

-Faire payer l’étude de dossier et rembourser le prix si le patient vient pour les soins.

À noter : l’arrivée de sites de booking de la santé donne un accès facile à des seconds avis gratuits.

Accès urgent à des soins

Le patient sera très pressé de venir et surtout de payer ses soins. L’histoire sera très belle et surtout très crédible. Même le dossier sera complet…ou presque…

Le but c’est de demander le prix, puis vous envoyer un chèque d’un montant supérieur pour demander le remboursement du surplus. Sauf que le chèque déposé sera «en blanc». Voici l’exemple de mail d’un patient frauduleux.

Thanks I will send you the information for the doctor by next week.

Provide me with the below information for the payment.

-Full name of your clinic as it will appear on the check

-Full contact address where we will send the check

-Direct phone contact of the person that handles payment in your clinic.

Regards

Komolov Sergey

Une arnaque banale cependant on ne s’attend tellement pas d’avoir ce genre d’arnaques dans le domaine médical qu’on peut ne pas repérer le piège.

Comment prévenir la fraude ?

-Accepter uniquement des payements par des virements ou par carte.

-Si vous avez le moindre doute, demandez un avis à des organismes qui sont spécialisés dans l’E-fraude. Certains d’entre eux ont un chat en ligne. Voici un exemple https://www.actionfraud.police.uk/

-Une analyse et un minimum de connaissances dans le domaine digital vous permettront de savoir plus sur la personne qui fait la demande.

-L’outil webvisor vous montrera les enregistrements de toutes les visites sur votre site internet ainsi que l’information de base de chaque visiteur.

-Vous pouvez lire l’adresse IP de la personne qui vous envoie le mail (dans le code du mail).  Ce qui vous permettra déjà de voir si le pays du demandeur correspond.

Je veux venir, mais vous devez vous certifier préalablement

Ce genre de propositions peut venir soit d’un ‘’patient’’ soit d’un soi-disant futur correspondant. On va vous promettre de venir ou de commencer à envoyer des patients une fois que vous allez certifier votre établissement ou structure.  La personne va vous envoyer les documents nécessaires, la copie de son passeport, même les articles de la loi locale.

La certification des établissements dans le domaine du tourisme médical existe bel et bien. À la base, elle a été créée pour les pays pauvres tels que l’Inde, la Thaïlande… Cela permettait de rassurer des patients américains. Il est vrai que les patients américains sont très regardants sur ce genre de certifications de ce dont profitent des structures malhonnêtes.

Comment repérer la fraude ?

  • Dès lors qu’un établissement français est accrédité par l’HAS et les médecins qui y pratiquent ne sont pas radiés de l’Ordre des médecins, aucune certification/accréditation n’est nécessaire.

Nos adhérents sont régulièrement informés sur les fraudes et mauvaises pratiques. Nous proposons aussi des formations gratuites pour nos adhérents. Rejoignez-nous !

Poster le commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *